Nos 4 conseils pour réussir vos pièces techniques et bien usiner le plastique

Nos 4 conseils pour réussir vos pièces techniques et bien usiner le plastique

4 janvier 2021
|
0 Commentaires
|

Faciles à mettre en œuvre avec des machines classiques, les plastiques nécessitent toujours de prendre un minimum de précautions afin d’aboutir sur un usinage précis. Voici les 4 principaux critères à bien garder à l’esprit au moment de les utiliser.

1. Contrôler la stabilité dimensionnelle

Vous devez idéalement choisir des demi-produits stables, sans tensions particulières. À titre d’exemple, si vous avez prévu de retirer une quantité importante de copeaux, il faut bien prendre le temps de stabiliser la pièce au préalable, pour éviter les conséquences d’une potentielle tension thermique. De plus, n’oubliez pas que les matières rigides peuvent éclater et que celles qui sont plus élastiques ont tendance à se déformer.

2. Adapter le refroidissement au contexte

Au cours d’une opération de fraisage, si les températures sont trop élevées, la surface peut ramollir ou fondre. Dans l’optique de garantir une évacuation parfaite des copeaux, il est donc primordial de travailler avec des lubrifiants spécifiques et d’évacuer régulièrement les copeaux.

4 conseils pour réussir pièces techniques et usiner le plastique

3. Percer le plastique méthodiquement

Il existe différentes  méthodes permettant de percer un plastique. Dans tous les cas, pour cette étape délicate, il est primordial d’effectuer des essais au préalable et de procéder par perçages successifs, entrecoupés de périodes de refroidissement. 

Utilisez des forets spéciaux évitez les angles vifs. Enfin, on suggère de ralentir la cadence en fin de perçage afin d’éviter qu’une sortie trop rapide de l’outil n’entraîne des éclats, une fissure ou une déformation.

Ne prenez pas de risque et optez pour un professionnel de la sous traitance industriel qui dispose d’une solide expertise de l’usinage du plastique. Vous gagnerez à la fois du temps et de l’argent.

4. Travailler avec les bons outils

Si vous sollicitez des plastiques non renforcés, vous pouvez aisément procéder avec des outils en acier HSS. Privilégiez en revanche le carbure pour les plastiques renforcés, type fibre de verre. Quand il s’agit de scier, le recours à des scies à ruban ou circulaires avec des dents bien affûtées est de rigueur.

Si vous souhaitez des conseils complémentaires pour la réussite de vos pièces technique, l’usinage mais aussi l’injection plastique, n’hésitez pas à nous contacter. Drimex vous garantie de bénéficier d’une véritable collaboration, d’une écoute et d’une relation de confiance qui seront de véritables atouts pour votre entreprise.